UIMM

Refondre un outil pour la promotion des métiers de l'industrie

1 janv. 2020

Contexte du projet

L'UIMM, ou Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, est une organisation professionnelle française qui représente les entreprises de la métallurgie de toutes tailles et de plusieurs secteurs d'activités. Elle a été fondée en 1919 et compte aujourd'hui plus de 25 000 entreprises adhérentes, employant plus de 1,2 million de salariés.

L'UIMM a pour mission de promouvoir, représenter et défendre les intérêts des entreprises de la métallurgie. Elle s'engage notamment sur les sujets suivants :

  • La formation des talents aux métiers de l'industrie, notamment par l'apprentissage

  • L'innovation et la transformation numérique de l'industrie

  • La compétitivité et la performance des entreprises

  • L'emploi et la qualité de vie au travail

L'UIMM est organisée en 12 régions et 90 chambres syndicales départementales. Elle dispose également d'un réseau de Pôles formation qui proposent des formations aux métiers de l'industrie.

L'UIMM est une organisation importante pour l'industrie française. Elle joue un rôle essentiel dans la promotion et le développement de ce secteur.


Le besoin

Le Kit Métiers est une banque de ressources en ligne sur l'industrie de la branche métallurgie, destinée aux professionnels territoriaux de l'emploi, tels que les conseillers Pôle Emploi, les correspondants des missions locales, et les représentants de l'État au niveau territorial et régional, que l'on appelle "prescripteurs".

Ces ressources ont la particularité de permettre aux utilisateurs finaux, c'est-à-dire les prescripteurs, de composer leur propre présentation de type diaporama en sélectionnant tout ou partie des ressources mises à leur disposition.

En 2020, le projet de refonte de la plateforme a été initié pour les raisons suivantes :

  1. L’obsolescence technique de Flash

La principale raison de la refonte de la plateforme Kit Métiers en 2020 était que la technologie Flash utilisée était devenue obsolète, ce qui posait des problèmes de performance (lenteur) et d'évolutivité de l'outil.

  1. La mise à jour manuelle des données très chronophage

Chaque année, la mise à jour des données et des contenus chiffrés était effectuée manuellement par les administrateurs et les référents. Cette méthode entraînait une perte de temps significative et augmentait le risque d'erreurs dans la mise à jour des informations.

  1. L’évolution des usages

Étant donné que l'outil avait déjà plusieurs années d'existence et que les pratiques numériques avaient évolué, il était devenu nécessaire de revoir l'outil pour l'aligner sur les dernières pratiques techniques et d'expérience utilisateur (UX).


De l’idée à la réalité

L’équipe constituée pour ce projet comprenait un product manager, un designer ainsi que 3 développeurs.

La collaboration entre UIMM et Lonestone, c’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Un cadrage UX initial

Les ateliers utilisateurs ont été essentiels pour cette refonte. Ils ont permis une immersion dans le monde professionnel de la métallurgie, la compréhension des personas et du fonctionnement de l'ancien Kit Métiers. Cette phase a conduit à la redéfinition des parcours utilisateurs, la création de wireframes pour les écrans clés, et l'identification des fonctionnalités à conserver, à supprimer, ou à faire évoluer. Ces éléments ont servi de base solide pour la suite du projet.

  1. La conception de l'UI

Sur la base des wireframes et de la nouvelle identité graphique du Kit Métiers définie par l'UIMM, l'équipe a produit l'ensemble de l'UI (interface utilisateur) de la plateforme. Les écrans ont ensuite été soumis à des tests bêta à travers des sessions de test utilisateurs sur des prototypes. Cette étape était cruciale pour recueillir des retours et des suggestions d'amélioration avant de passer à la phase de développement.

  1. Un développement en sprint

La phase de développement du Kit Métiers a été organisée en sprints agiles d'une durée de 2 semaines. Chaque sprint commençait par une réunion de sprint planning visant à définir les objectifs du sprint, puis se terminait par une démonstration permettant à l'UIMM de tester progressivement la plateforme et d'ajuster les choix fonctionnels en fonction de l'avancement de la production. Cette approche agile favorisait une collaboration étroite entre l'équipe de développement et l'UIMM, tout en permettant des ajustements en cours de route pour répondre au mieux aux besoins de l'utilisateur.

  1. Une maintenance corrective et évolutive

Une fois la production du Kit Métiers terminée, l'accompagnement de l'UIMM dans la maintenance évolutive a été assuré. Cette maintenance évolutive permet à l'UIMM d'anticiper des améliorations sur la plateforme en fonction des retours issus du terrain et des évolutions des besoins des utilisateurs. Cela garantit que la plateforme reste adaptée et pertinente au fil du temps.

L'impact du projet

La nouvelle version du Kit Métiers est en ligne depuis juillet 2021.

L'application est déployée sur l'ensemble du territoire français, permettant aux conseillers de Pôle Emploi, et spécialiste de l'emploi dans l'industrie, de créer des présentations personnalisées grâce à une bibliothèque de contenus riches comprenant du contenu éditorial, des vidéos, des interviews et des chiffres clés.

L'outil intègre une gestion complexe des droits d'accès entre différentes strates décisionnelles et propose un suivi avancé des indicateurs de performance (KPI).

La plateforme compte actuellement plus de 400 utilisateurs réguliers et a permis la création de plus de 2000 présentations destinées à promouvoir les métiers de l'industrie.

Contexte du projet

L'UIMM, ou Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, est une organisation professionnelle française qui représente les entreprises de la métallurgie de toutes tailles et de plusieurs secteurs d'activités. Elle a été fondée en 1919 et compte aujourd'hui plus de 25 000 entreprises adhérentes, employant plus de 1,2 million de salariés.

L'UIMM a pour mission de promouvoir, représenter et défendre les intérêts des entreprises de la métallurgie. Elle s'engage notamment sur les sujets suivants :

  • La formation des talents aux métiers de l'industrie, notamment par l'apprentissage

  • L'innovation et la transformation numérique de l'industrie

  • La compétitivité et la performance des entreprises

  • L'emploi et la qualité de vie au travail

L'UIMM est organisée en 12 régions et 90 chambres syndicales départementales. Elle dispose également d'un réseau de Pôles formation qui proposent des formations aux métiers de l'industrie.

L'UIMM est une organisation importante pour l'industrie française. Elle joue un rôle essentiel dans la promotion et le développement de ce secteur.


Le besoin

Le Kit Métiers est une banque de ressources en ligne sur l'industrie de la branche métallurgie, destinée aux professionnels territoriaux de l'emploi, tels que les conseillers Pôle Emploi, les correspondants des missions locales, et les représentants de l'État au niveau territorial et régional, que l'on appelle "prescripteurs".

Ces ressources ont la particularité de permettre aux utilisateurs finaux, c'est-à-dire les prescripteurs, de composer leur propre présentation de type diaporama en sélectionnant tout ou partie des ressources mises à leur disposition.

En 2020, le projet de refonte de la plateforme a été initié pour les raisons suivantes :

  1. L’obsolescence technique de Flash

La principale raison de la refonte de la plateforme Kit Métiers en 2020 était que la technologie Flash utilisée était devenue obsolète, ce qui posait des problèmes de performance (lenteur) et d'évolutivité de l'outil.

  1. La mise à jour manuelle des données très chronophage

Chaque année, la mise à jour des données et des contenus chiffrés était effectuée manuellement par les administrateurs et les référents. Cette méthode entraînait une perte de temps significative et augmentait le risque d'erreurs dans la mise à jour des informations.

  1. L’évolution des usages

Étant donné que l'outil avait déjà plusieurs années d'existence et que les pratiques numériques avaient évolué, il était devenu nécessaire de revoir l'outil pour l'aligner sur les dernières pratiques techniques et d'expérience utilisateur (UX).


De l’idée à la réalité

L’équipe constituée pour ce projet comprenait un product manager, un designer ainsi que 3 développeurs.

La collaboration entre UIMM et Lonestone, c’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Un cadrage UX initial

Les ateliers utilisateurs ont été essentiels pour cette refonte. Ils ont permis une immersion dans le monde professionnel de la métallurgie, la compréhension des personas et du fonctionnement de l'ancien Kit Métiers. Cette phase a conduit à la redéfinition des parcours utilisateurs, la création de wireframes pour les écrans clés, et l'identification des fonctionnalités à conserver, à supprimer, ou à faire évoluer. Ces éléments ont servi de base solide pour la suite du projet.

  1. La conception de l'UI

Sur la base des wireframes et de la nouvelle identité graphique du Kit Métiers définie par l'UIMM, l'équipe a produit l'ensemble de l'UI (interface utilisateur) de la plateforme. Les écrans ont ensuite été soumis à des tests bêta à travers des sessions de test utilisateurs sur des prototypes. Cette étape était cruciale pour recueillir des retours et des suggestions d'amélioration avant de passer à la phase de développement.

  1. Un développement en sprint

La phase de développement du Kit Métiers a été organisée en sprints agiles d'une durée de 2 semaines. Chaque sprint commençait par une réunion de sprint planning visant à définir les objectifs du sprint, puis se terminait par une démonstration permettant à l'UIMM de tester progressivement la plateforme et d'ajuster les choix fonctionnels en fonction de l'avancement de la production. Cette approche agile favorisait une collaboration étroite entre l'équipe de développement et l'UIMM, tout en permettant des ajustements en cours de route pour répondre au mieux aux besoins de l'utilisateur.

  1. Une maintenance corrective et évolutive

Une fois la production du Kit Métiers terminée, l'accompagnement de l'UIMM dans la maintenance évolutive a été assuré. Cette maintenance évolutive permet à l'UIMM d'anticiper des améliorations sur la plateforme en fonction des retours issus du terrain et des évolutions des besoins des utilisateurs. Cela garantit que la plateforme reste adaptée et pertinente au fil du temps.

L'impact du projet

La nouvelle version du Kit Métiers est en ligne depuis juillet 2021.

L'application est déployée sur l'ensemble du territoire français, permettant aux conseillers de Pôle Emploi, et spécialiste de l'emploi dans l'industrie, de créer des présentations personnalisées grâce à une bibliothèque de contenus riches comprenant du contenu éditorial, des vidéos, des interviews et des chiffres clés.

L'outil intègre une gestion complexe des droits d'accès entre différentes strates décisionnelles et propose un suivi avancé des indicateurs de performance (KPI).

La plateforme compte actuellement plus de 400 utilisateurs réguliers et a permis la création de plus de 2000 présentations destinées à promouvoir les métiers de l'industrie.

Contexte du projet

L'UIMM, ou Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, est une organisation professionnelle française qui représente les entreprises de la métallurgie de toutes tailles et de plusieurs secteurs d'activités. Elle a été fondée en 1919 et compte aujourd'hui plus de 25 000 entreprises adhérentes, employant plus de 1,2 million de salariés.

L'UIMM a pour mission de promouvoir, représenter et défendre les intérêts des entreprises de la métallurgie. Elle s'engage notamment sur les sujets suivants :

  • La formation des talents aux métiers de l'industrie, notamment par l'apprentissage

  • L'innovation et la transformation numérique de l'industrie

  • La compétitivité et la performance des entreprises

  • L'emploi et la qualité de vie au travail

L'UIMM est organisée en 12 régions et 90 chambres syndicales départementales. Elle dispose également d'un réseau de Pôles formation qui proposent des formations aux métiers de l'industrie.

L'UIMM est une organisation importante pour l'industrie française. Elle joue un rôle essentiel dans la promotion et le développement de ce secteur.


Le besoin

Le Kit Métiers est une banque de ressources en ligne sur l'industrie de la branche métallurgie, destinée aux professionnels territoriaux de l'emploi, tels que les conseillers Pôle Emploi, les correspondants des missions locales, et les représentants de l'État au niveau territorial et régional, que l'on appelle "prescripteurs".

Ces ressources ont la particularité de permettre aux utilisateurs finaux, c'est-à-dire les prescripteurs, de composer leur propre présentation de type diaporama en sélectionnant tout ou partie des ressources mises à leur disposition.

En 2020, le projet de refonte de la plateforme a été initié pour les raisons suivantes :

  1. L’obsolescence technique de Flash

La principale raison de la refonte de la plateforme Kit Métiers en 2020 était que la technologie Flash utilisée était devenue obsolète, ce qui posait des problèmes de performance (lenteur) et d'évolutivité de l'outil.

  1. La mise à jour manuelle des données très chronophage

Chaque année, la mise à jour des données et des contenus chiffrés était effectuée manuellement par les administrateurs et les référents. Cette méthode entraînait une perte de temps significative et augmentait le risque d'erreurs dans la mise à jour des informations.

  1. L’évolution des usages

Étant donné que l'outil avait déjà plusieurs années d'existence et que les pratiques numériques avaient évolué, il était devenu nécessaire de revoir l'outil pour l'aligner sur les dernières pratiques techniques et d'expérience utilisateur (UX).


De l’idée à la réalité

L’équipe constituée pour ce projet comprenait un product manager, un designer ainsi que 3 développeurs.

La collaboration entre UIMM et Lonestone, c’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Un cadrage UX initial

Les ateliers utilisateurs ont été essentiels pour cette refonte. Ils ont permis une immersion dans le monde professionnel de la métallurgie, la compréhension des personas et du fonctionnement de l'ancien Kit Métiers. Cette phase a conduit à la redéfinition des parcours utilisateurs, la création de wireframes pour les écrans clés, et l'identification des fonctionnalités à conserver, à supprimer, ou à faire évoluer. Ces éléments ont servi de base solide pour la suite du projet.

  1. La conception de l'UI

Sur la base des wireframes et de la nouvelle identité graphique du Kit Métiers définie par l'UIMM, l'équipe a produit l'ensemble de l'UI (interface utilisateur) de la plateforme. Les écrans ont ensuite été soumis à des tests bêta à travers des sessions de test utilisateurs sur des prototypes. Cette étape était cruciale pour recueillir des retours et des suggestions d'amélioration avant de passer à la phase de développement.

  1. Un développement en sprint

La phase de développement du Kit Métiers a été organisée en sprints agiles d'une durée de 2 semaines. Chaque sprint commençait par une réunion de sprint planning visant à définir les objectifs du sprint, puis se terminait par une démonstration permettant à l'UIMM de tester progressivement la plateforme et d'ajuster les choix fonctionnels en fonction de l'avancement de la production. Cette approche agile favorisait une collaboration étroite entre l'équipe de développement et l'UIMM, tout en permettant des ajustements en cours de route pour répondre au mieux aux besoins de l'utilisateur.

  1. Une maintenance corrective et évolutive

Une fois la production du Kit Métiers terminée, l'accompagnement de l'UIMM dans la maintenance évolutive a été assuré. Cette maintenance évolutive permet à l'UIMM d'anticiper des améliorations sur la plateforme en fonction des retours issus du terrain et des évolutions des besoins des utilisateurs. Cela garantit que la plateforme reste adaptée et pertinente au fil du temps.

L'impact du projet

La nouvelle version du Kit Métiers est en ligne depuis juillet 2021.

L'application est déployée sur l'ensemble du territoire français, permettant aux conseillers de Pôle Emploi, et spécialiste de l'emploi dans l'industrie, de créer des présentations personnalisées grâce à une bibliothèque de contenus riches comprenant du contenu éditorial, des vidéos, des interviews et des chiffres clés.

L'outil intègre une gestion complexe des droits d'accès entre différentes strates décisionnelles et propose un suivi avancé des indicateurs de performance (KPI).

La plateforme compte actuellement plus de 400 utilisateurs réguliers et a permis la création de plus de 2000 présentations destinées à promouvoir les métiers de l'industrie.

Contexte du projet

L'UIMM, ou Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, est une organisation professionnelle française qui représente les entreprises de la métallurgie de toutes tailles et de plusieurs secteurs d'activités. Elle a été fondée en 1919 et compte aujourd'hui plus de 25 000 entreprises adhérentes, employant plus de 1,2 million de salariés.

L'UIMM a pour mission de promouvoir, représenter et défendre les intérêts des entreprises de la métallurgie. Elle s'engage notamment sur les sujets suivants :

  • La formation des talents aux métiers de l'industrie, notamment par l'apprentissage

  • L'innovation et la transformation numérique de l'industrie

  • La compétitivité et la performance des entreprises

  • L'emploi et la qualité de vie au travail

L'UIMM est organisée en 12 régions et 90 chambres syndicales départementales. Elle dispose également d'un réseau de Pôles formation qui proposent des formations aux métiers de l'industrie.

L'UIMM est une organisation importante pour l'industrie française. Elle joue un rôle essentiel dans la promotion et le développement de ce secteur.


Le besoin

Le Kit Métiers est une banque de ressources en ligne sur l'industrie de la branche métallurgie, destinée aux professionnels territoriaux de l'emploi, tels que les conseillers Pôle Emploi, les correspondants des missions locales, et les représentants de l'État au niveau territorial et régional, que l'on appelle "prescripteurs".

Ces ressources ont la particularité de permettre aux utilisateurs finaux, c'est-à-dire les prescripteurs, de composer leur propre présentation de type diaporama en sélectionnant tout ou partie des ressources mises à leur disposition.

En 2020, le projet de refonte de la plateforme a été initié pour les raisons suivantes :

  1. L’obsolescence technique de Flash

La principale raison de la refonte de la plateforme Kit Métiers en 2020 était que la technologie Flash utilisée était devenue obsolète, ce qui posait des problèmes de performance (lenteur) et d'évolutivité de l'outil.

  1. La mise à jour manuelle des données très chronophage

Chaque année, la mise à jour des données et des contenus chiffrés était effectuée manuellement par les administrateurs et les référents. Cette méthode entraînait une perte de temps significative et augmentait le risque d'erreurs dans la mise à jour des informations.

  1. L’évolution des usages

Étant donné que l'outil avait déjà plusieurs années d'existence et que les pratiques numériques avaient évolué, il était devenu nécessaire de revoir l'outil pour l'aligner sur les dernières pratiques techniques et d'expérience utilisateur (UX).


De l’idée à la réalité

L’équipe constituée pour ce projet comprenait un product manager, un designer ainsi que 3 développeurs.

La collaboration entre UIMM et Lonestone, c’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Un cadrage UX initial

Les ateliers utilisateurs ont été essentiels pour cette refonte. Ils ont permis une immersion dans le monde professionnel de la métallurgie, la compréhension des personas et du fonctionnement de l'ancien Kit Métiers. Cette phase a conduit à la redéfinition des parcours utilisateurs, la création de wireframes pour les écrans clés, et l'identification des fonctionnalités à conserver, à supprimer, ou à faire évoluer. Ces éléments ont servi de base solide pour la suite du projet.

  1. La conception de l'UI

Sur la base des wireframes et de la nouvelle identité graphique du Kit Métiers définie par l'UIMM, l'équipe a produit l'ensemble de l'UI (interface utilisateur) de la plateforme. Les écrans ont ensuite été soumis à des tests bêta à travers des sessions de test utilisateurs sur des prototypes. Cette étape était cruciale pour recueillir des retours et des suggestions d'amélioration avant de passer à la phase de développement.

  1. Un développement en sprint

La phase de développement du Kit Métiers a été organisée en sprints agiles d'une durée de 2 semaines. Chaque sprint commençait par une réunion de sprint planning visant à définir les objectifs du sprint, puis se terminait par une démonstration permettant à l'UIMM de tester progressivement la plateforme et d'ajuster les choix fonctionnels en fonction de l'avancement de la production. Cette approche agile favorisait une collaboration étroite entre l'équipe de développement et l'UIMM, tout en permettant des ajustements en cours de route pour répondre au mieux aux besoins de l'utilisateur.

  1. Une maintenance corrective et évolutive

Une fois la production du Kit Métiers terminée, l'accompagnement de l'UIMM dans la maintenance évolutive a été assuré. Cette maintenance évolutive permet à l'UIMM d'anticiper des améliorations sur la plateforme en fonction des retours issus du terrain et des évolutions des besoins des utilisateurs. Cela garantit que la plateforme reste adaptée et pertinente au fil du temps.

L'impact du projet

La nouvelle version du Kit Métiers est en ligne depuis juillet 2021.

L'application est déployée sur l'ensemble du territoire français, permettant aux conseillers de Pôle Emploi, et spécialiste de l'emploi dans l'industrie, de créer des présentations personnalisées grâce à une bibliothèque de contenus riches comprenant du contenu éditorial, des vidéos, des interviews et des chiffres clés.

L'outil intègre une gestion complexe des droits d'accès entre différentes strates décisionnelles et propose un suivi avancé des indicateurs de performance (KPI).

La plateforme compte actuellement plus de 400 utilisateurs réguliers et a permis la création de plus de 2000 présentations destinées à promouvoir les métiers de l'industrie.

Contexte du projet

L'UIMM, ou Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, est une organisation professionnelle française qui représente les entreprises de la métallurgie de toutes tailles et de plusieurs secteurs d'activités. Elle a été fondée en 1919 et compte aujourd'hui plus de 25 000 entreprises adhérentes, employant plus de 1,2 million de salariés.

L'UIMM a pour mission de promouvoir, représenter et défendre les intérêts des entreprises de la métallurgie. Elle s'engage notamment sur les sujets suivants :

  • La formation des talents aux métiers de l'industrie, notamment par l'apprentissage

  • L'innovation et la transformation numérique de l'industrie

  • La compétitivité et la performance des entreprises

  • L'emploi et la qualité de vie au travail

L'UIMM est organisée en 12 régions et 90 chambres syndicales départementales. Elle dispose également d'un réseau de Pôles formation qui proposent des formations aux métiers de l'industrie.

L'UIMM est une organisation importante pour l'industrie française. Elle joue un rôle essentiel dans la promotion et le développement de ce secteur.


Le besoin

Le Kit Métiers est une banque de ressources en ligne sur l'industrie de la branche métallurgie, destinée aux professionnels territoriaux de l'emploi, tels que les conseillers Pôle Emploi, les correspondants des missions locales, et les représentants de l'État au niveau territorial et régional, que l'on appelle "prescripteurs".

Ces ressources ont la particularité de permettre aux utilisateurs finaux, c'est-à-dire les prescripteurs, de composer leur propre présentation de type diaporama en sélectionnant tout ou partie des ressources mises à leur disposition.

En 2020, le projet de refonte de la plateforme a été initié pour les raisons suivantes :

  1. L’obsolescence technique de Flash

La principale raison de la refonte de la plateforme Kit Métiers en 2020 était que la technologie Flash utilisée était devenue obsolète, ce qui posait des problèmes de performance (lenteur) et d'évolutivité de l'outil.

  1. La mise à jour manuelle des données très chronophage

Chaque année, la mise à jour des données et des contenus chiffrés était effectuée manuellement par les administrateurs et les référents. Cette méthode entraînait une perte de temps significative et augmentait le risque d'erreurs dans la mise à jour des informations.

  1. L’évolution des usages

Étant donné que l'outil avait déjà plusieurs années d'existence et que les pratiques numériques avaient évolué, il était devenu nécessaire de revoir l'outil pour l'aligner sur les dernières pratiques techniques et d'expérience utilisateur (UX).


De l’idée à la réalité

L’équipe constituée pour ce projet comprenait un product manager, un designer ainsi que 3 développeurs.

La collaboration entre UIMM et Lonestone, c’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Un cadrage UX initial

Les ateliers utilisateurs ont été essentiels pour cette refonte. Ils ont permis une immersion dans le monde professionnel de la métallurgie, la compréhension des personas et du fonctionnement de l'ancien Kit Métiers. Cette phase a conduit à la redéfinition des parcours utilisateurs, la création de wireframes pour les écrans clés, et l'identification des fonctionnalités à conserver, à supprimer, ou à faire évoluer. Ces éléments ont servi de base solide pour la suite du projet.

  1. La conception de l'UI

Sur la base des wireframes et de la nouvelle identité graphique du Kit Métiers définie par l'UIMM, l'équipe a produit l'ensemble de l'UI (interface utilisateur) de la plateforme. Les écrans ont ensuite été soumis à des tests bêta à travers des sessions de test utilisateurs sur des prototypes. Cette étape était cruciale pour recueillir des retours et des suggestions d'amélioration avant de passer à la phase de développement.

  1. Un développement en sprint

La phase de développement du Kit Métiers a été organisée en sprints agiles d'une durée de 2 semaines. Chaque sprint commençait par une réunion de sprint planning visant à définir les objectifs du sprint, puis se terminait par une démonstration permettant à l'UIMM de tester progressivement la plateforme et d'ajuster les choix fonctionnels en fonction de l'avancement de la production. Cette approche agile favorisait une collaboration étroite entre l'équipe de développement et l'UIMM, tout en permettant des ajustements en cours de route pour répondre au mieux aux besoins de l'utilisateur.

  1. Une maintenance corrective et évolutive

Une fois la production du Kit Métiers terminée, l'accompagnement de l'UIMM dans la maintenance évolutive a été assuré. Cette maintenance évolutive permet à l'UIMM d'anticiper des améliorations sur la plateforme en fonction des retours issus du terrain et des évolutions des besoins des utilisateurs. Cela garantit que la plateforme reste adaptée et pertinente au fil du temps.

L'impact du projet

La nouvelle version du Kit Métiers est en ligne depuis juillet 2021.

L'application est déployée sur l'ensemble du territoire français, permettant aux conseillers de Pôle Emploi, et spécialiste de l'emploi dans l'industrie, de créer des présentations personnalisées grâce à une bibliothèque de contenus riches comprenant du contenu éditorial, des vidéos, des interviews et des chiffres clés.

L'outil intègre une gestion complexe des droits d'accès entre différentes strates décisionnelles et propose un suivi avancé des indicateurs de performance (KPI).

La plateforme compte actuellement plus de 400 utilisateurs réguliers et a permis la création de plus de 2000 présentations destinées à promouvoir les métiers de l'industrie.